Chroniques des secondes heures de Tanglemhor, tome 1 : L’oeuf de Tanglemhor de Azaël Jhelil.

Hello hello les Bouquinovores ! J’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve pour vous parler d’une très bonne mais grosse brique de fantasy 🙂

Titre : L’oeuf de Tanglemhor.

Auteur : Azaël Jhelil.

Date de parution : 12 mai 2018.

Maison d’édition : Auto-édition.

Le prix : 24 €

Le genre : Fantasy.

Nombre de pages : 797 pages.

Ma note : 18/20.

Le synopsis : « Le temps des mensonges est terminé, sombre crétin. C’en est fini du règne des accapareurs ! Les gros porcs qui gouvernaient l’Alliance ne tromperont plus jamais personne ! Les histoires inventées par vos faux prophètes pour imposer leur soi-disant « œuvre civilisatrice » ont vécu. Pourchassés par vos armées, réduits à la misère et à la famine loin de votre opulence, les peuples du Grand Aghar ont longtemps prié pour que leur vienne un sauveur. Alors, je suis venu. Moi, Krûl de Ssylsune, « monstre » issu des marécages les plus sordides où vous avez pu nous repousser, je suis venu. Pour vous faire payer vos crimes, votre insupportable arrogance. L’heure de la vengeance a sonné ! Qraasch et Naarubsahoum vous réclament le prix du sang ! »

Rejeté de tous, Krûl le semi-lacertys est devenu le prophète du dieu de la Vengeance pour tous les opprimés des cités du Bassin ctasharre et des terres indomptées du Grand Aghar. Ayant libéré par le fer et la sorcellerie les nations en colère, il règne sur un empire à la mesure de sa rancœur. Par la puissance de ses légions et le contrôle exercé par ses prêtres, le Premier vindicateur – dont la rumeur prétend même qu’il commande aux démons – impose désormais sa loi à ceux qui, jadis, l’avaient humilié. La répression est impitoyable… Les peuples « libres » apprennent à leurs dépens que la vengeance est la plus lourde des chaînes.
Il ne reste plus à l’empereur du Levant qu’à soumettre le duché de la Marche, dernier flambeau d’une résistance à l’agonie.
Tout espoir est vain. Il ne reste rien.
Il paraît cependant qu’un audacieux s’est introduit dans la Citadelle noire et en a dérobé l’un des biens les plus sacrés du Très Saint Libérateur. Toutes les forces de l’Empire ont pour ordre de le ramener… vivant.


Mon avis : Souvent, avec le roman très gros, qui dépasse les 600 pages, j’ai peur que m’ennuyer, parce que j’ai peur que l’univers mette beaucoup de temps à se mettre en place et surtout, j’ai peur d’avoir l’impression de ne pas avancer dans le récit de me lasser de ma lecture. Mais ici, ça n’a pas été le cas ! Dès le prologue, je suis rentré dans l’histoire parce qu’il donne énormément envie de lire la suite mais aussi parce qu’on a tout de suite de l’action.

Ensuite, dans la première partie du roman, les différents protagonistes nous sont présentés. Ils sont tous différents de par leurs personnalités, leurs passés, leurs rangs sociaux mais aussi de par leurs appartenances à différents peuples. On suit donc d’abord une princesse humaine, puis un voleur, un nain et ainsi de suite. Je ne souhaite pas vous en dire plus sur les différents peuples parce que j’ai adoré les découvrir au fur et à mesure de ma lecture et je veux que vous viviez la même expérience. En tout cas il y a plein de « race » différente et c’est vraiment trop bien ! Les personnages sont donc originaux et très crédibles, j’ai beaucoup aimé les suivre dans leur aventure individuelle ou collective et je me suis attaché à chacun d’eux ! J’ai surtout adoré Oriana qui est une jeune femme aisée et qui va être destinée à gouverner et pourtant, elle est complètement différente du rang qu’elle occupe, ce n’est pas qu’une jolie femme, c’est aussi une femme forte et courageuse ! J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur utilise une langue différent pour correspondre au mieux au rang social du personnage mais aussi au peuple auquel il appartient ! Parce que comme ça, l’immersion dans l’univers est totale ! Et j’aime beaucoup quand l’auteur adapte sa plume aux personnages. La plume de l’auteur est simple, fluide, efficace et addictive !

Le danger et l’horreur que met en place Krûl est présent dès le début de roman. On sent directement que l’aventure ne va pas être facile pour les personnages qui vont vouloir se rebeller contre le semi-lacertys ne va pas être simple mais surtout que le danger et la mort vont être monnaie courante dans l’aventure pour libérer Grand Aghar ! C’est ce danger qui permet d’avoir un roman dynamique, remplit d’action, de suspense, d’aventure et de rebondissements. C’est une lecture où on ne s’ennuie pas et où on veut absolument poursuivre sa lecture !

Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est que l’univers est hautement crédible. En effet, Azaël Jhelil fait souvent des notes de bas de pages qui font souvent des retours dans le passé ou des références à des légendes et des livres pour nous aider à comprendre son univers complexe ! Outre le fait que ses notes sont très importantes pour nous présenter un univers construit et pensé dans les moindres détails, elles sont également très drôle ! Le seul petit bémol que je peux mettre, c’est que j’aurais aimé avoir une carte du monde crée par l’auteur pour m’y retrouver parce que mine de rien, on voyage beaucoup dans ce livre !

J’ai trouvé la fin très bien parce qu’elle donne très envie de lire la suite. Personnellement, j’ai vraiment hâte de lire le tome 2 parce que j’ai beaucoup aimé l’univers mais j’ai surtout envie dans apprendre plus sur ce qu’il va se passer et sur ce qu’il va arriver à nos héros !

Je ne souhaite pas vous en dire plus sur ce livre, j’ai envie que vous le découvriez et je vous le conseille vraiment. C’est un vrai bon roman de fantasy qui reprend tous les codes mais qui ne copie pas et c’est surtout un livre qui permet de faire voyager le lecteur à travers les pages !

5 commentaires sur “Chroniques des secondes heures de Tanglemhor, tome 1 : L’oeuf de Tanglemhor de Azaël Jhelil.

Ajouter un commentaire

  1. Bonsoir Manon,
    Merci pour cette chronique enthousiaste et cette analyse qui réussit à ne rien dévoiler. Ce n’est pas évident.
    Et oui, il manque la carte. Elle existe mais je devais faire un choix entre la redessiner et écrire le tome 2. Il faut vraiment que je prenne le temps de m’y mettre. Promis, dès que c’est fait, je vous l’envoie !
    A bientôt !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :