Aztèques tome 3 : La croisée des mondes d’Eric Costa.

Hello hello les Bouquinovores ! J’espère que vous allez bien ! On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un excellent roman mi fantasy mi historique !

Titre : Aztèques, le tome 3 : La croisée des mondes.

Auteur : Eric Costa.

Date de parution : 3 mai 2018.

Maison d’édition : Auto-édition.

Nombre de pages : 334 pages.

Genre : Fantasy/historique.

Le prix : 14,99 €

Ma note : 17/20.

Le synospsis : Teotitlan, 1517, quelques années avant l’arrivée des Conquistadors. Ameyal, fille de chef téméraire, fière et impulsive, est enfin admise comme concubine. Le rêve qui se cache derrière son regard de jade : fuir du harem d’Ahuizotl, le monstre aquatique. Mais pour y parvenir, elle devra payer le prix. Intrigues, chantages, manipulations, course effrénée vers le pouvoir. Des rivales et ennemies qui ne lui laissent aucun répit. Le Maître qui la poursuit. Une alliée qui veut qu’elle s’offre à lui. L’enjeu ? La liberté, contre la mort ou une prison infernale. La fille de l’aigle saura-t-elle surmonter ces épreuves et s’enfuir de cette cage ? Laissez-vous emporter dans un grand voyage, un ailleurs et un autrefois caché au sein d’une civilisation aussi fascinante qu’effrayante.


Mon avis : Ça faisais plusieurs fois que je voyais le tome 1 et le tome 2 d’Aztèques et le résumé me plaisait beaucoup mais je n’ai jamais oser sauter le pas. Puis j’ai vu que le tome 3 était sorti et qu’en plus c’était un unitaire. Et forcément je n’ai pas pu passer à côté, et j’ai décidé de lire ce troisième livre !

Je dois vous dire qu’en lisant les premières pages, j’ai eu un peu peur. Je me suis demandée si j’allais vraiment pouvoir lire ce livre sans avoir lu les autres parce qu’on se place quand même directement après les deux autres tomes. Heureusement, mes doutes ont vite été réfuté. En effet, l’auteur explique très bien ce qu’il s’est passé précédemment, de tel sorte que je n’ai eu aucune question et que c’était comme si j’avais lu les tomes précédents. L’auteur a également une plume très visuelle, je suis donc rentré très rapidement dans l’univers et dans l’histoire. Je n’ai eu aucun mal à imaginer les lieux, des habits. Je n’avais qu’à fermer les yeux pour imaginer au Mexique chez le Maître au prêt des concubines. L’auteur utilise savamment le vocabulaire aztèque qui rend l’immersion encore plus total. La plume est simple et fluide et on a qu’une seule envie, poursuivre notre lecture !

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Ameyal. C’est le type de l’héroïne que j’aime, c’est à dire, forte, courageuse et déterminé. Et forcement, j’ai aimé la suivre dans ses aventures ! Mais elle est aussi terriblement attachante, on a envie de l’aider et parfois, elle est naïve qu’on ne peut que la trouver trop mignonne ! Mais elle a aussi tendance à se mettre dans les situations les plus difficiles et délicates. Ce qui fait qu’il y a beaucoup d’actions dans ce livre et beaucoup de rebondissements et de suspense. Je me suis beaucoup inquiété pour Ameyal.

J’ai aimé l’histoire dès les premières pages mais j’ai encore plus aimé à partir du moment où l’histoire se complexifie. En effet, à partir d’un certain point dans le roman, on se rend compte qu’il n’y a pas que le destin d’Ameyal qui est en jeu. Elle veut quitter le harem mais va t-elle pouvoir le faire ? Va t-elle le vouloir. Il y a aussi toute une dimension politique et militaire qui se met en place et ça donne encore plus de corps à l’histoire. J’ai apprécié d’en apprendre plus sur ce qui se passe et se qui se trouve en dehors du harem.

Et la fin m’a vraiment plu, je n’en attendais pas moins d’Ameyal et le dénouement en fait que confirmer qu’Ameyal est une fille bien et une héroïne littéraire géniale ! J’ai très envie de lire le tome 4 parce que je ne peux pas rester sur un tel suspense et parce que mine de rien, je me suis attaché au personnage d’Ameyal et à l’univers !

Vous l’avez donc compris, je vous conseille de découvrir Aztèques en commençant par le tome 1 ou le tome 3, ça c’est comme vous voulez mais c’est vraiment un excellent tome de l’auto-édition que vous ne pouvez pas laisser passer !

 

Publicités

8 commentaires sur “Aztèques tome 3 : La croisée des mondes d’Eric Costa.

Ajouter un commentaire

  1. A reblogué ceci sur Eric Costaet a ajouté:
    Un grand merci pour cette chronique Manon, je suis vraiment heureux que le livre t’ait plu et de voir qu’on peut vraiment le lire comme un unitaire (j’ai tout fait pour mais pour être sûr du résultat, c’est autre chose !). Je te dis à très bientôt pour les autres tomes qui sont partis ce matin par la poste, et vous souhaite à tous une excellente journée 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :