Fantastique / Fantasy / SF

Fate tome 1 : L’arène de Mississipi de Philippe Lécuyer.

Bonjour à tous, j’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler avec beaucoup de retard d’un livre que j’ai fini et que j’ai adoré !

Titre : Fate tome 1 : L’arène de Mississipi.

Auteur : Philippe Lécuyer.

Date de publication : 24 novembre 2017.

Maison d’édition : Marathon éditions. 

Nombre de pages : 192 pages.

Genre : Fantastique.

Prix : 14€90 en format broché et 4€90 en format ebook.

Ma note : 18/20.

Le synopsis :

Un monde sans foi ni loi.
Des États-Unis disloqués.
Anarchie, violence et loi du plus fort règnent en maîtres.

Une jeune femme assoiffée de vengeance
entre au service d’une mystérieuse organisation
et renoue avec son humanité perdue au contact d’un enfant pas comme les autres.

 

À travers ses livres, Philippe Lécuyer tente de concilier sa passion du 7e art avec sa pratique de l’écriture.
Grâce à son style, il fait surgir des mondes fourmillants et des personnages débridés.
Ses univers nous permettent de retrouver la magie de la littérature populaire et des films qui l’ont nourri.
Les aventures de Fate nous entraînent dans un futur lointain et pourtant si proche où la survie est un défi de tout instant.


Mon avis : Avec ce livre, j’ai frôlé le coup de cœur. L’histoire commence sur un chapitre énigmatique, j’avais l’impression de lire un rapport. Ces premières pages posent l’histoire de façon rapide mais très claire. On plonge dans un monde qui est le nôtre mais avec quelques années en plus puisqu’on se situe en 2034. Mais ce monde ne ressemble plus vraiment au notre, on crée des robots, qui remplacent petit à petit les humains (même si il y a toujours beaucoup d’humains) puisqu’on crée des robots animaux et des robots enfants.

Fate est l’héroïne principale est une jeune fille qui a pu échapper à la mort après avoir été modifié par des bouts de robots. Fate n’est donc plus totalement humaine et elle essaie coûte que coûte de retrouver et de se venger de la personne qui a voulu la tuer. Fate est un personnage qui m’a vraiment touché, elle a oublié tous de son ancienne vie et elle souhaite en apprendre plus sur qui elle a été. Son histoire personnelle est donc tout le mystère du livre, qui m’a fait beaucoup réfléchir et nous aussi, au même titre que Fate, nous voulons comprendre. Dans ce livre, on découvre aussi Adam un petit garçon qui est un robot et qui l’aide à accomplir ses missions.

Ce livre comporte énormément d’actions, c’est même le gros point fort du livre. Il n’y a aucun point mort, et c’est bien pour ça que j’ai dévoré ce livre. Il y a beaucoup de scènes de combats qui sont très bien décrites a tel point qu’on à l’impression que la scène se déroule sous nos yeux. Mais également beaucoup de rebondissements.

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture qui contient beaucoup d’humour très vif. Ce que j’ai également apprécié, c’est le mélange des genres : des flashs backs, des extraits de rapports, les pensées des personnages viennent se mêler au récit principal.

La fin est intense, pleine de rebondissements et elle donne très envie de lire le tome 2 que j’attends avec impatience !

Publicités

Un commentaire sur “Fate tome 1 : L’arène de Mississipi de Philippe Lécuyer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s