Un éternel commencement tome 1 de Marie H. Marathée.

Hello hello les Bouquinovores ! J’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve enfin depuis une longue pause à cause de mon stage pour vous parler d’une lecture qui a été une déception…

Titre : Un éternel commencement tome 1.

Auteur : Marie H. Marathée.

Date de parution : 6 juin 2019.

Maison d’édition : Plumes Solidaires Editions.

Nombre de pages : 308 pages.

Le genre : Fantastique.

Le prix : 15, 90 €

Ma note : 12/20.

Le synopsis : Un secret de famille.

Une rencontre hors du commun.

Un voyage au-delà du temps.

Un soir d’hiver, hantée par l’inexplicable disparition de sa mère vingt années auparavant, Anna se réfugie sur une plage déserte. Oublier… faire taire cette douleur lancinante qui broie ses entrailles.

Tandis que l’obscurité avale peu à peu les vagues, la jeune femme n’aperçoit pas immédiatement la forme qui émerge des flots et se dirige vers elle. Pourtant, cette étrange rencontre va lui ouvrir la voie, l’aider à reconstituer un puzzle dont les pièces sont éparpillées à travers le temps et l’espace. Cette quête la mènera aux frontières de l’inimaginable…


Mon avis : J’ai eu un sentiment plus que mitigé pour ce roman. Le synopsis me donnais terriblement envie, je le trouvais très bien écrit et plein de mystère. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de me plonger dans cet écrit. Le prologue m’a terriblement emporté. Je l’ai trouvé à la hauteur du synopsis, c’est à dire plein de mystère et de suspense. C’est donc avec énormément d’envie et d’impatience que je me suis plongée dans ce roman qui partait pourtant très bien. Mais finalement, tout est un peu retombé comme un soufflet.

Les chapitres suivant servent à nous présenter le personnage principal à savoir Anna. J’ai trouvé ces chapitres assez longs. Bien qu’ils soient importants, ils ne m’ont pas permis de m’attacher à elle. Même si j’ai été touchée par ce personnage qui en a plutôt bavé, je ne l’ai pas aimé plus que ça. Elle a eu une enfance compliquée. Sa mère morte et son père l’a laissée tomber pour la placer dans un internat. Sa grande sœur l’a aussi laissé. Finalement, elle se retrouve sans personne pour prendre soin d’elle. Pourtant, lorsqu’elle devient adulte, Anna veut renouer avec son passé et principalement avec sa grande sœur qui a fuit ses responsabilités. Durant ses retrouvailles, Anna en apprend plus sur son passé. Elle se rend compte qu’elle était loin de tout savoir et cela la pousse à vouloir en apprendre plus sur son passé. C’est donc une quête de vérité qu’on suit dans ce roman. Et c’est la révélation d’un secret de famille qui fait le suspense de cette histoire.

L’histoire de base est donc vraiment sympa. J’aime bien les secrets de famille. Mais ici, j’ai trouvé que c’était un peu long. Globalement, j’ai trouvé que cela manqué un peu d’originalité. Bien que je sente un sujet plus profond et mystérieux autour du passé d’Anna, j’ai trouvé que les éléments pour en apprendre plus sur son passé était assez couru d’avance. Bien que je n’ai pas vu certaines choses arriver, la plupart du temps j’ai trouvé qu c’était assez commun.

Par contre j’ai adoré le thème abordé. Le mélange entre secrets de famille et fantastique m’a beaucoup plu ! Le thème de la réincarnation, des vies multiples, des anges, tout cela m’a intéressé. Il y avait parfois un peu trop d’informations durant les conversations, ce qui avait tendance à me perdre un peu mais durant la grande majorité de ma lecture, j’ai trouvais que ce côté fantastique était bien fait et c’est d’ailleurs ce que j’ai préféré dans ce roman.

Le style d’écriture était à mon sens un peu lourd par moment ! Mais j’ai trouvé certaines scènes très bien écrites. Cette sensation de lourdeur est certainement dû au fait qu’il s’agit d’un premier tome et que l’auteur à eu besoin d’expliquer son univers et cela, à travers énormément d’informations.

Pour résumer, Un éternel commencement m’a déçu mais il a quand même su me plaire par moment. J’ai quand même envie de me laisser tenter par la suite car je suis un gros potentiel pour cette histoire et j’ai aussi une sensation de mystère plus profond que nous n’avons qu’a peine effleuré dans ce premier tome.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :