Chroniques d’un avatar tome 2 : l’Amazone de la station Javel de Jean-Benjamin Jouteur.

Hello hello les Bouquinovores ! J’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un deuxième tome que j’attendais avec impatience !

Titre : Chroniques d’un avatar tome 2 : L’Amazone de la station Javel.

Auteur : Jean-Benjamin Jouteur.

Date de parution : 11 février 2019

Maison d’édition : Auto-édition.

Nombre de pages : 227 pages.

Le genre : Thriller fantastique.

Ma note : 16/20.

Le synopsis : Existe-t-il un passage entre réel et virtuel? Asuna, l’avatar guerrier, l’a-t-elle emprunté? Est-ce elle qui tue ou bien celle qui l’a créée? Certains affirment que Coralie Winder est une dangereuse psychopathe semant la mort. Son thérapeute prétend qu’elle souffre d’un trouble dissociatif de l’identité se traduisant par un dédoublement de sa personnalité? Qu’en est-il ? Coralie fuit pour exister. Asuna détruit pour la protéger, toutes deux tentent de survivre. Serait-il possible qu’elles partagent le même corps? Comment distinguer le vrai du faux? Comment situer la vérité quand le virtuel échappe à notre réalité? En plein cœur de Paris, arrivant tout droit de son Forez natal, poursuivie par tous les flics de la capitale, mais aussi par une population d’internautes fanatiques et surexcités, Coralie, tentant de comprendre ce qui lui arrive, sème un désordre indescriptible. Seul un groupe de Foréziens perdus dans la grande ville et Jed, un jeune autiste Asperger totalement décalé, vont tenter de lui venir en aide.


Mon avis : Je vous remets d’abord le lien vers la chronique du premier tome pour vous donner envie je l’espère de le découvrir si ce n’est toujours pas fait !

J’ai encore plus aimé ce second tome. C’est par contre toujours pour moi compliqué de parler de cette saga parce qu’elle ne ressemble à aucune autre. C’est un savant mélange entre le thriller et le roman de science-fiction.

J’ai beaucoup aimé la réflexion que nous pousse à avoir l’auteur. En effet, il nous permet de nous poser les bonnes questions sur les jeux vidéos, sur la fiction et la réalité. Je pense qu’il y a une véritable morale derrière ce roman.

Pour autant, ce livre n’est pas seulement un roman qui fait réfléchir. C’est aussi un roman qui divertit. J’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai pris énormément de plaisir à suivre Coralie dans ses nombreuses péripéties.

Tout le roman repose sur l’identité de Carolie. On cherche à savoir si c’est bien Carolie ou si c’est son double maléfique issus du jeu vidéo. C’est ce mystère qu’il plane tout au long du roman. J’ai beaucoup aimé me poser cette question que je me poserais toujours dans le tome 3.

J’ai beaucoup été touché par le personnage de Coralie. Elle est différente et c’est un roman aussi sur la différence ! C’est franchement agréable de retrouver ça dans un roman. J’ai trouvé cela beau, touchant et très bien fait !

J’ai adoré le style d’écriture de l’auteur. C’est terriblement bien écrit. Chaque mot semble être choisi avec soin.

Je ne veux pas vous en dire plus sur ce roman parce qu’il est vraiment original et je ne voudrais pas vous gâcher la surprise ! Alors faites moi confiance, ce roman est super !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :