Le destin des éléments de Florent Marguet.

Bonjour à tous ! j’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui je rattrape mes chronique en retard et je viens vous parler pour commencer d’un service presse que j’ai reçu il y a déjà quelques temps et qui me tardait de lire.

Titre : Le destin des éléments.

Auteur : Florent Marguet.

Date de parution : 1 septembre 2017.

Maison d’édition : Edilivre-Aparis.

Genre : Fantasy.

Nombre de pages : 260 pages.

Prix : 19€50 en format broché et 1€49 en format ebook.

Ma note : 14/20.

Le synopsis : Eternia, monde peuplé de créatures étranges. Ce monde a été ravagé par une sorcière aux pouvoirs incroyables. Mais son ascension a engendré des changements dans d’autres mondes. Ambre, jeune adolescente, ne le sait pas encore, mais ces changements vont bouleverser sa vie, ses croyances, et son destin. Car elle n’est pas comme les autres, elle est l’élue.


Mon avis : Si j’ai accepté ce service presse, c’est tout simplement parce que le résumé me faisait terriblement envie. J’adore la fantasy et grâce au synopsis, j’avais hâte de commencer ma lecture puisque j’étais presque sur d’aimer ce livre.

Malheureusement, le début a fait retomber mon enthousiasme. Le prologue m’a vraiment refroidi dans le sens où je le trouvais très philosophique et j’avais peur que la suite du livre soit écrite de la même façon (heureusement, ce n’est pas le cas) et du coup le but du prologue qui est quand même de pousser le lecteur à lire le livre n’a pas marché sur moi. Mais je ne me suis pas du tout avoué vaincu et j’ai continué ma lecture.

Les premiers chapitres ont aussi étaient difficile pour moi puisque le style d’écriture m’a un peu dérangé. Florent Marguet, l’auteur m’a semblé mettre une distance entre lui et Ambre le personnage principale. Du coup je ne me suis pas senti moi même impliquée dans l’histoire, j’avais juste l’impression d’être spectatrice des événements. Et par conséquent, je ne me suis pas du tout identifié à Ambre puisque je ne me sentais pas du tout proche d’elle. Mais finalement, je me suis habitué à ce style d’écriture plutôt spécial pour moi.

C’est quand j’ai décidé de ne pas prêter attention au style d’écriture que j’ai vraiment apprécié ma lecture. On plonge dans un univers fantastique inédit. Le pouvoir d’Ambre me rappelle un petit peu le dessin animé Avatar que je regardais quand j’étais petite ( et que je regarde encore parfois car c’est un dessin animé que j’adore) puisqu’elle contrôle les éléments. Mais sinon la ressemblance s’arrête là. Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce livre, c’est toutes les légendes que crée l’auteur, on a l’impression de plonger dans un monde réel puisque tout est très crédible.

Les scènes de combats sont très bien décrites et aucune ne se ressemble, on découvre des adversaires de plus en plus redoutable et par la même occasion, on découvre une Ambre de plus en plus inventive.

J’aime beaucoup les histoires où un monde est dirigé par un tyran ici il s’agit de Cramoisie. Son histoire a elle est très intéressante, j’ai beaucoup aimé apprendre comment elle a pu devenir une femme aussi diabolique. Les sept autres méchantes, les sbires de Cramoisie sont elle aussi très intéressante puisqu’elles ont toutes des pouvoirs différents et elles représentent donc des épreuves différentes pour Ambres. Et l’auteur a créé pour chacune, une « bibliographie » ou plutôt leur palmarès de destruction.

Ambre n’est pas forcément un personnage que j’ai beaucoup aimé, en réalité elle m’a plutôt laissé indifférente puisque je me suis senti loin d’elle. Pour autant, elle m’a quand même touché puisqu’elle pensait être une adolescente normale mais elle plonge dans un monde inconnue et elle découvre qu’elle a des pouvoir et doit sauver le monde dans lequel elle vient d’arrivé et dont elle ne connaît rien. Forcément, j’ai un peu de peine pour elle qui doit braver le danger et qui ne se sent pas prête.

Même si ce premier livre pause les bases de l’univers, il y a quand même beaucoup d’actions. Et surtout la fin laisse présager un tome deux encore meilleur. J’ai donc hâte de savoir ce qu’il va se passer pour Ambre et le monde Eternia.

Pour résumer, même si j’ai eu du mal avec le début (je pense surtout que je n’étais pas vraiment dans le bon état d’esprit quand j’ai commencé ce livre) le reste de l’histoire est quand même super et pour preuve, j’attends le tome deux avec impatience !

Publicités

2 commentaires sur “Le destin des éléments de Florent Marguet.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :