Une surprenant histoire

Titre : Half Bad;  Traque Blanche

Auteur : Sally Green

Maison d’édition : Milan

Date de parution : 2014

Genre : fantastique

Prix : 16,90 €

Nombre de page : 384

Note : 16/20

Résumé : «Tout le monde l’ignore, mais notre monde abrite des sorciers. Des sorciers blancs, qui sont bons. Et des noirs, qui incarnent le Mal. Au milieu, il y a Nathan. Nathan, dont le père est le plus puissant des sorciers noirs. Et dont la mère, grande sorcière blanche, est maintenant morte. Nathan fait peur, car il est différent. Bon ? Mauvais ? Nul ne le sait. À tel point que le Conseil des sorciers lui enlève de plus en plus de libertés. Pour finir par l’enfermer et le torturer. Nathan sait qu’il doit s’échapper avant ses 17 ans. Car, à 17 ans, tous les sorciers reçoivent leur don à travers une cérémonie. Et le seul à pouvoir pratiquer cette cérémonie est Marcus, son père. Nathan parvient à s’échapper, mais le plus dur reste à faire : retrouver son père. Comment faire quand tout le monde vous traque, et que vous ne pouvez avoir confiance en personne – pas même en votre famille ou en la fille que vous aimez ?»

Avis :  Ce livre me donné très envie. La première chose qui m’a attiré, c’est la couverture : le livre était entouré de corde qui formait les barreaux de la cage. Cette présentation m’a beaucoup intriguée. Je m’attendais à un thriller effrayant à cause de la première de couverture. Mais finalement je me suis complètement trompée. Une fois que j’ai lu le résumé, j’ai vite compris que ce livre était bel et bien fantastique. Puis j’ai commencée ma lecture. Les premières pages m’ont vraiment perturbées puisqu’elles étaient écrites à la deuxième personne du singulier. J’étais un peu déstabilisée, je ne comprenais pas bien qui parlé et je me suis dis que si tous le livre était écrit ainsi, la lecture allée vite devenir indigeste. Mais ce style d’écriture m’a aussi beaucoup intrigué, l’auteur prend le parti de ne pas trop en dévoiler et nous lecteur on veut savoir. Alors j’ai poussé ma lecture et finalement au bout d’une vingtaines de pages, l’écriture redevient plus classique puisqu’elle est écrite à la première personne. Et alors là, la lecture est un vrai plaisir , très simple et fluide. Le style d’écriture me pose quand même un petit problème car Nathan, le personnage principal ainsi que le narrateur est illettré. Pourtant, l’histoire est écrite avec un langage soutenu. J’aurais préféré que le style d’écriture corresponde plus à la classe social du narrateur. Pour autant, le personnage de Nathan m’a énormément plut. Il m’a touché, sa vie n’a jamais été simple et à travers les mots employés on ressent tous son désarrois et sa tristesse. Au fil de la lecture, je n’est eus de cesse d’avoir peur pour lui et de ne dire qu’il mérité tellement une belle vie. Nathan est un adolescent contre nature et particulier puisqu’il est le fruit d’une nuit d’amour entre une sorcière blanche et un sorcier noir. Dès sa naissance, il sera rejeté et maltraité. Et en grandissant, sa vie ne sera que plus difficile. Ce livre est pour moi un appel à la tolérance. Personne ne laisse sa chance à Nathan pourtant, avoir du sang noir qui coule dans ses veine ne le prédestine pas à devenir maléfique. La première partie du livre concerne la jeunesse et l’état d’esprit de Nathan, le rythme est plutôt lent mais indispensable pour poser et comprendre l’histoire. La seconde partie est plus rythmée, elle nous tient en haleine, on dévore les pages grâce aux chapitres courts. L’univers est plutôt sombre et l’histoire prenante. Quand on arrive à la fin , on n’a qu’une seule envie : lire le tome 2.

En définitive, l’histoire est crédible et rudement bien mené. Mais attention une fois la lecture débuté, le livre ne durera pas longtemps, vous aller le dévorer !

Citation : «Le truc, c’est de s’en moquer. Se moquer de la douleur, du reste, de tout.»

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :